D. Lecourt

Humain, post humain

L'attrait de l'inconnu semble avoir cédé le pas devant la peur de l'incertain. Désormais, le discours des bio-catastrophistes domine le monde. Le procès de la technique est ouvert pour s'être emparée de la vie. Montrés du doigt, médecins et chercheurs menaceraient la nature humaine elle-même en bouleversant la procréation, la sexualité, l'alimentation, le vieillissement, la mort... Bref, l'humanité serait appelée à disparaître.

Côte : 174.957 LEC

Le fantôme d'un bébé cloné a mobilisé toutes les peurs de la planète : " crime contre l'humanité ", " contre l'espèce humaine " ou au contraire puissante incitation à faire preuve d'inventivité normative ? L'embryon humain est-il sacré ? Allons nous abolir les dispositions légales favorables à l'avortement ? Saurons-nous repenser nos modes de vie et nos institutions modernes passablement délabrées ? Annoncée naguère par les techno-prophètes comme surhumanité, la post-humanité est aujourd'hui dépeinte sous les traits de l'inhumanité même. Mais l'éthique ne saurait se borner à formuler des interdictions. Elle a vocation à explorer et affiner de nouveaux modes d'être. Cela relève de la responsabilité de tous.

Inscrivez-vous à la newsletter En savoir plus

ERENA Limoges CHU de Bordeaux
ERENA Limoges CHU de Limoges
ERENA Limoges CHU de Poitiers
ERENA Limoges Université de Poitiers
ERENA Limoges Université de Limoges
ERENA Limoges Université de Bordeaux
ERENA Limoges Université de Bordeaux Montaigne
ERENA Limoges Université de Pau et des Pays de l'Adour
ERENA Limoges Université de La Rochelle
ERENA Limoges FEHAP
ERENA Limoges FHF
ERENA Limoges FHP