S.Marinopoulos

De l'une à l'autre, de la grossesse à l'abandon

Exclu des textes de lois et remplacé par " Remise de son enfant en vue d'adoption ", l'Abandon est honni dans nos sociétés occidentales. Quelles mères, quels couples pourraient revendiquer en public cette démarche, pourtant porteuse d'espoir ? Car sans Abandon, point d'Adoption. Utiliser le mot juste, Abandon, au lieu de la périphrase " accouchement sous X " qui, par ses termes mêmes, dit bien l'opprobre, telle est l'approche de Sophie Marinopoulos, psychologue clinicienne à la consultation du Centre de Planification de la maternité du CHUR de Nantes.

Côte : 362.7 MAR

A partir de ses travaux de recherche et de son expérience clinique, Sophie Marinopoulos fait l'état des lieux d'une pratique submergée de préjugés. Elle n'hésite pas à interpeller les pouvoirs public et propose des réflexions en vue de solutions concrètes et humaines fondées sur les acquis d'autres civilisations. En Polynésie, Afrique, Nouvelle-Zélande... elle a en effet exploré les ressources du " don d'enfant ", ce qui lui permet de replacer l'Abandon dans une perspective d'ouverture et de dignité. Nommer les deux parentalités, celle des parents de naissance comme celle des parents adoptifs, permet à chacun de demeurer Sujet. Reconnu dans son histoire singulière, l'enfant peut ainsi s'inscrire au sein d'une nouvelle filiation.

Inscrivez-vous à la newsletter En savoir plus

ERENA Limoges CHU de Bordeaux
ERENA Limoges CHU de Limoges
ERENA Limoges CHU de Poitiers
ERENA Limoges Université de Poitiers
ERENA Limoges Université de Limoges
ERENA Limoges Université de Bordeaux
ERENA Limoges Université de Bordeaux Montaigne
ERENA Limoges Université de Pau et des Pays de l'Adour
ERENA Limoges Université de La Rochelle
ERENA Limoges FEHAP
ERENA Limoges FHF
ERENA Limoges FHP